30 janvier 2013

Resto Bordeaux : Un soir à Shibuya

Aujourd’hui on va parler resto. Aller au resto, je suis comme tout le monde, j’adore. Mais j’aime aussi cuisiner, limiter mon apport en gluten et en lactose, manger des plats que je ne cuisine pas moi-même et donc, je me tourne souvent vers la cuisine japonaise.

A Bordeaux, ce n’est pas le type de resto qui manquent. Mais j’ai mon préféré,  qui allie pour moi plein d’atouts que je recherche :

- le prix attractif mais pas discount, on y mange pour entre 15 et 20 euros de manière copieuse
- le cadre calme, une salle petite mais accueillante, des tables pas trop proches les unes des autres
- un choix suffisant et divers en produits à base de poisson ou de viande, en cuits comme en crus
- des plats sans chichis mais toujours impeccablement cuisinés et d’une qualité toujours égale (j’y suis déjà allée 5 ou 6 fois et je n’ai jamais été déçue)
- un poisson d’une qualité exceptionnelle
- une variété et une originalité dans les plats chauds et entrées…

Ce resto est donc : Un soir à Shibuya, 44 rue Saint-Rémi à Bordeaux


En revanche quelques points négatifs :
- un choix de sushi ou de poisson restreints, mais comme la qualité est au rendez-vous, pour moi ce n’est pas un souci
- c’est souvent plein mais j’ai toujours eu de la place pour 2, en revanche si vous venez avec votre tribu, je pense qu’il vaut mieux réserver.

Quelques curiosités aussi :
- les toilettes « venues de l’espace » qui ont le jet et le séchoir pour prendre soin de tes recoins après avoir fait tes petites affaires
- le serveur qui te dit systématiquement « on se connait » ou « on s’est déjà rencontrés »
- l’absence d’enseigne à l’extérieur, juste le menu et l’indication « service lent » qui n’est pas toujours vraie

A la carte je vous conseille : 
En entrée : clairement les légumes tempura (que ce soit à la carte ou dans la formule bento)
En plat : j'aime les brochettes teriyaki, les sushis sont aussi super bons mais gros coup de coeur pour le poulet teriyaki. La prochaine fois je testerai les raviolis. Je suis pas fan des omelettes en général donc je n'ai jamais goûté mais elles ont l'air très appétissantes.


Légumes tempura (aubergine, pomme de terre, courgettes, carottes, champignons, poivrons, oignons, patate douce)  : ORGASME CULINAIRE PREUM'S



Un poulet teriyaki avec du riz : ORGASME CULINAIRE BIS

Plus d'articles sur Bordeaux : ici
Mes bonnes adresses : ici



27 janvier 2013

Boulettes de poulet aux épices

Voici une petite recette qui ne paye pas de mine mais qui se décline à peu près à l'infini. Pour 3 personnes (8 propoints par portion).

Il te faudra :
- 200 g d'escalopes de poulet
- 3 cuillères à soupe de graines de lin
- 2 biscottes (ou cracottes ou même pain rassi)
- 5 cuillères à soupe de maïzena
- 120 mL de lait écrémé
- 3 cuillères à soupe de crème à 4 % MG
- 1 oignon
- sauce pimentée (tabasco ou sauce chili, c'est toi qui décide)
- épices (moi j'ai pris un mélange "cuisine marocaine" tout prêt)
- sel, poivre
- coulis de tomates (200 mL), jus de tomate (200 mL)

En option :
- 1 cuillère à soupe de levure diététique
- 1 cuillère à soupe d'amandes effilées

Mélange la maizéna et le lait
Mixe ensemble : lait, maizéna, poulet, graines de lins, cracottes, crème fraiche, oignon, sauces et épices. En fait c'est tout sauf la tomate.
 Le mélange a l'air un peu dégueu mais tu fais des petits paquets que tu pose dans un plat qui va au four. Tu recouvres avec le coulis et le jus de tomate.
Tu fais préchauffer ton four à 200°C (th 6-7) et tu enfournes 30 à 40 minutes.

Si c'est dimanche, tu le sers avec des pâtes, si c'est la semaine, avec une petite salade. C'est très bon.

D'autres recettes ici