17 mars 2015

Fronsac - Chateau de La Rivière

Il y a quelques jours, mon amoureux m'a proposé d'aller visiter un château viticole à Fronsac, le château de la Rivière. Avide de nouvelles découvertes et curieuse d'apprendre sur ma région d'adoption, j'ai immédiatement accepté et nous avons pris la voiture pour nous rendre à une quarantaine de kilomètres de la maison, sur les pistes du vignoble fronsadais (oui oui, c'est l'adjectif qui va avec Fronsac). Je pense que les photos que j'ai pu faire sur place raconteront un peu mieux que les mots l'ambiance du lieu, je vais faire de mon mieux pour être explicite dans les légendes.

Les galeries d'extraction du calcaire ont été recyclées en cave, on élève le vin à 13°C pendant des années et des décennies, et on peut aussi festoyer !

La moisissure s'invite, sans altérer la qualité du vin, cela donne un petit nuage humide un peu bucolique, vous ne trouvez pas?

Le vin est affiné entre 12 et 18 mois en barrique avant sa mise en bouteille, voici les barriques prêtes à recevoir le cru 2014

Au hasard des galeries, une porte voutée, sommes nous dans une cave ou dans une église ? L'amour du vin dans le bordelais étant assimilable à une religion, nous sommes en droit de nous poser la question... En attendant, profitons juste du silence, de cette ambiance troglodyte si spéciale...

De la poussière sur les bouteilles, normal, nous sommes ici dans une carrière de calcaire, cette roche blanche qui a fait par exemple le grand Théâtre à Bordeaux et la poussière a pu s'accumuler depuis une cinquantaine d'années, ces bouteilles datent de 1966.

Dans cette photo, on voit de part et d'autre les bouteilles qui prennent de l'âge gentiment et au milieu, une source d'eau claire, potable (j'ai goûté)

Une visite se termine toujours par la dégustation, ici un 2008 du Château de la Rivière, vous reconnaîtrez cette étiquette peut être la prochaine fois que vous voudrez acheter une bonne bouteille !

Qui dit château dit cour du château, avec un superbe panorama au loin, on surplombe une jolie vallée où coule la Dordogne.


Aux abords du château, légèrement en retrait, ces dames du XVIIIe trempaient leurs pieds dans le bain des dames, alimentée par la source d'eau citée au-dessus. L'eau est claire, le lieu est bucolique, très agréable, nous étions seuls avec mon amoureux pour en profiter, j'ai adoré partager avec lui ce moment si romantique.
Le château, où il y a, en plus d'une boutique, des chambres d'hôtes, un spa, des bureaux, et où, ma foi, on se plait à se promener, juste être là le temps d'une matinée, se sentir princesse. Bon, le jour où on y a été il y avait beaucoup de vent mais en été, je suppose qu'ouvrir un bouquin ou juste partager un petit goûter doit être vraiment sympa !


Plus d'infos : http://www.chateau-de-la-riviere.com (ils ont aussi un spa, des chambres d'hôtes...)

5 commentaires:

  1. Que c'est beau! Comme toi j'aime découvrir les petites merveilles proches de la maison ^^
    Bisous!
    Laeti

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment très beau ! Une évasion le temps d'une journée ! 😄

    RépondreSupprimer
  3. c'est magnifique :)

    RépondreSupprimer
  4. c'est très joli, ça donne envie d'aller s'y promener également :-).

    RépondreSupprimer
  5. Merci de parler aussi bien de notre fleuron fronsadais le Château de La Rvière. Je suis Fronsadaise et j'aime ma région pour tout ce qu'elle nous apporte et qu'elle représente dans le monde. Jusqu'à ces dernièress années la promotion du vin de Fronsac n'était pas à la hauteur de sa valeur. Ce sont les gens comme vous qui font le lien entre la région et ses multiples atouts, car il n'y a pas que le vin en Fronsadais. Les paysages rappelant la Toscane, le patrimoine naturel et architectural, l'accueil légendairement cordial. Venez en Fronsadais vous y reviendrez ,

    RépondreSupprimer

Commente ici parce que les commentaires, ce sont mes petites douceurs !