22 octobre 2015

La Zone du Dehors - Bordeaux Victor Hugo

Il y a des endroits où tu te sens bien. Des endroits où tu as envie de passer, juste pour flâner. Et à Bordeaux, La Zone du Dehors c'est ça. L'adresse : Cours Victor Hugo, au n° 68, tout près des Quais et du tram "Porte de Bourgogne".

Tout d'abord, et je voudrais dire principalement, la Zone du Dehors est une librairie. Mais pas de rayons exhaustifs comme à la fnac. Ici il y a certes du choix, mais aussi il y a les choix. Les livres dans cet endroit ont été sélectionnés, choisis par l'équipe de libraires. On y trouve des post-it avec des avis. Des romans, de la sciences fiction, des BD, des sélections de livres sur certains sujets : gros rayon "geek" (culture du jeu vidéo, mangas, star wars et plein de trucs que je ne connais pas), rayon street art, écologie, psychologie, LGBT, ... Il y a aussi divers évènements qui se passent là bas, je t'invite fortement à jeter un œil à leur programmation.


Ensuite, cet endroit est aussi un café sympa, si tu te décides à aller au fond de la boutique, tu découvriras une belle verrière, des tables, des chaises, et même un canapé. Déjà le café est le thé y sont de qualité et à des prix abordables. Ensuite le lieu est convivial, à mon sens c'est l'endroit où tu as envie de venir pour y réviser, écrire un bouquin, ou faire un tarot avec tes potes autour d'une boisson chaude de d'une pâtisserie. J'envisage aussi de venir y tricoter soit avec mon Ipad (y'a le wifi) ou, encore mieux, peut être des tricopines bordelaises... Les boissons sont bio, les pâtisseries et le repas du midi aussi, il parait que c'est bon (en tout cas les clients étaient enthousiastes mais je n'ai pas encore goûté).

Enfin, cet endroit est aussi un lieu où tu pourras admirer des expos (et parfois des artistes en plein travail...). En ce moment, il y a une grande fresque à l'entrée réalisée par mon chéri Monsieur Poulet et une expo d'A-mo. La fresque a été réalisée récemment, et pendant la dizaine d'heures que mon chéri a passé là bas, j'ai lu, tricoté, choisi des livres pour mon concours, regardé des vidéos Youtube, discuté, bu du thé et du café et surtout... j'ai passé un super moment !

Tran5fert, l'expo qu'il fallait avoir vu cet été à Bordeaux : ici
Escapade au Zoo de Pessac : ici
Balade oenologique à Fronsac, Château de la Rivière : ici


8 octobre 2015

CRPE : Je deviendrai maîtresse !

L'année dernière, j'avais commencé à vous parler de ma manière de réviser pour le concours de professeur des écoles. Cette manière n'a pas porté ses fruits comme vous le savez, mais j'ai décidé de m'y prendre un peu différemment cette fois ci et voici la manière dont je vais procéder.

Je vais, tout au long de l'année, travailler entre 1h30 et 3h30 par jour, du lundi au vendredi. Ces révisions vont s'organiser autour de six grands blocs. Je vous présente aujourd'hui ces différents thèmes et je reviendrai régulièrement vous expliquer où j'en suis.

Bloc 1 : le travail personnel autonome

Il s'agit pour ceci de travailler chacune des quatre matières principales (français, maths, EPS et connaissance du système éducatif français) à partir de bibliographie. Des livres mais aussi des cours enregistrés (audios et powerpoint) que me fournit ma prépa privée. Pour le moment donc, j'essaye de butiner un peu sur les quatre matières pour septembre et octobre pour pouvoir avoir un bon bagage avant de commencer le bloc 2.

Bloc 2 : Les cours

Les cours que je vais faire avec la prépa privée. Deux fois par semaine, pendant 2h, je vais assister aux cours proposés par l'organisme. Il s'agira pour chaque cours non pas d'un cours magistral où le prof parle et les élèves écoutent mais d'une correction argumentée d'exercices types que les élèves auront préparé en amont. Chaque cours nécessitera donc une préparation et une reprise en aval de la séance en web-présentiel. Ces cours commencent début novembre, après les vacances de la Toussaint. 

Bloc 3 : Les concours blancs

Pour le moment, je suis tranquille. Mais j'ai trois concours écrits blancs qui se tiendront à Bordeaux en janvier, février et mars, avant les réels écrits d'avril. Une bonne mise en situation qui me permettra de m'entraîner dans les conditions "réelles". Je n'ai pas encore validé ma participation pour des oraux blancs mais je pense que j'en ferai également, histoire d'avoir toutes les chances de mon côté.

Bloc 4 : La rédaction du mémoire

10 pages à rédiger sur un sujet. Pour moi ce sera sur un sujet de sciences et technologies, très probablement en cycle 1 (donc la maternelle). Je pense m'y mettre assez rapidement, une fois le gros boom du bloc 1 passé, pour le moment je focalise mon attention sur les bases à connaître pour entamer efficacement les cours. Pour ce bloc, j'ai choisi également une aide par l'organisme de formation, je vous dirai comment ça avance. Ce qui serait bien, c'est que vers février-mars, mon dossier écrit soit bouclé.

Bloc 5 : La veille

C'est une partie qu'il ne faut pas négliger et que j'ai la chance de pas mal maîtriser grâce à mon ancien boulot. Je me tiens donc un peu au courant de ce qui se passe en terme d'actualités sur l'école et l'éducation, des documents qui sortent... Je regarde aussi les blogs de certains enseignants ou de candidats au concours.

Bloc 6 : les stages

Dans l'idéal, j'aimerai faire trois semaines d'observation dans des écoles, une en cycle 1, une en cycle 2 et une en cycle 3. Les places à partir de janvier sont délicates à obtenir, les stagiaires prioritaires sont ceux qui sont en master d'enseignement. Je vais donc prendre quelques contacts avant les vacances de la Toussaint pour aller m'immerger dans des écoles proches de chez moi au contact des enseignants et des élèves.

N'hésitez pas à répondre dans les commentaires par rapport à vos avis, vos questions, vos suggestions car le travail est de longue haleine et j'ai besoin de votre soutien tout autant que de votre oeil aiguisé et extérieur quant à la pertinence de ma méthode de travail.

Et voilà à quoi ressemble une fiche...


Le libellé "CRPE" :  ici
Mon retour d'expérience sur les écrits du concours de l'année dernière : ici
Ma réaction face à mon échec : ici