11 janvier 2016

Une semaine avec Lala

Et voilà, une semaine que nous sommes avec Lala. Le nom Francis n'aura pas tenu longtemps, 95 % du temps nous la nommons Lala. L'adaptation d'un chat dans un nouvel environnement n'est pas chose facile et nous en faisons l'expérience chaque jour.

Lala est un chat "sauvé" de la rue, elle a l'expérience d'une vie sauvage. Elle avait toujours vécu avec d'autres chats et pour elle les humains se résument à la capture et le vétérinaire qui l'a stérilisée. Bref, la relation de confiance n'est pas du tout une évidence.
Le poisson a été mis en sécurité peu après cette photo...

Mais pour autant, elle n'est pas du tout agressive. Aucun feulement, aucune griffure, aucune morsure. Elle est gentille. Elle accepte de temps à autres une séance de caresses, si l'environnement est calme et surtout si elle se sent libre de pouvoir s'en aller à tout instant. Elle a aussi découvert la brosse et aime particulièrement ces moments (surtout si ça ne s'éternise pas).

La chose qui nous serre le cœur, c'est de la voir terrifiée. Les trois premières nuits, elle les a passées à pleurer sans discontinuer tellement elle était déboussolée. Nos oreilles ont saigné, la machine a café a coulé pour éponger notre manque de sommeil mais surtout nous avons eu mal pour elle. La détresse d'un animal est si difficile à vivre. Les nuits se passent désormais mieux, elle ne pleure plus même si le matin nous la retrouvons un peu apeurée.

La journée, Lala cherche des cachettes pour se terrer. Après une séance d'aspiration de la maison, elle a passé 24h dans l'armature d'un élément de la cuisine, inaccessible et il a fallu ruser d'ingéniosité pour la faire sortir et utiliser des tonnes de subterfuges pour lui barrer l'accès à cet endroit dangereux pour elle car très proche du four. Pour remédier à ces terreurs, nous avons décidé hier soir d'acheter un diffuseur d'hormones apaisantes pour chat et nous espérons que cela arrivera un peu à lui faire se sentir mieux.
La rencontre avec "une télé pour chats"

Durant cette semaine, nous avons eu aussi plusieurs moments d’attendrissement. Elle joue, comme le font les chatons avec mes pantoufles, des objets accrochés à des ficelles, des balles. Elle ne joue pas souvent, mais quand elle y va, elle se donne à 100 % et on la regarde faire, complètement gagas. Un autre plaisir aussi est de la voir manger, que dis-je, s'empiffrer, car après avoir lutté avec Ernest pour une miette de jambon, voir un chat déborder d’appétit est un plaisir, même si nous surveillons qu'elle ne mange pas en trop grandes quantité.

Évidement cette semaine a été entachée par quelques petits accidents, mais dans l'ensemble, Lala est un chaton assez propre. Je me souviens avec hilarité de son premier pipi à la maison, Lala perchée sur le tancarville qui regardait le pipi s'écouler avec curiosité. On a ri et au final, ces accidents, s'ils sont peu fréquents, ne sont pas bien graves.

Nous espérons découvrir chez Lala de la curiosité (pour le moment elle n'a pas tellement d'intérêt pour ce que nous faisons), de la tendresse mais surtout, nous espérons la regarder en n'ayant aucun doute sur son bonheur parce qu'avoir un animal, avant tout, c'est tout faire pour qu'il soit le mieux possible...

Tout ça pour vous dire deux choses : premièrement, ma patience va m'être utile avec ce chaton. Deuxièmement, ce soir nous avons rendez-vous chez le vétérinaire pour les vaccins et un petit bilan sur sa santé, je dois donc la mettre dans sa cage de transport, souhaitez-moi bonne chance pour parvenir à l'attraper !

Du polaire, du carton, et voilà un chat dans une maison préparée avec amour !
La dernière chronique d'Ernest : ici
Un portrait d'Ernest : ici
Une vidéo drôle d'Ernest : This is what my cat wants
Mon aquarium et la vie de mes poissons : ici
Chronique d'une vie à deux, j'ai adopté son chat : ici

5 commentaires:

  1. Petite mère...
    Avec tout l'amour qu'elle reçoit et va recevoir, je suis sûre que bientôt il y aura beaucoup d'amour entre vous...les débuts sont parfois compliqués et on se sent tellement mal...ça va aller!
    Gros bisous et bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'amour viendra petit à petit, pour le moment c'est juste le début, on a juste beaucoup de bienveillance à son égard !

      Supprimer
  2. Trop belle la photo quand elle est dans sa maison ! Elle finira pas être bien dans son élément, là c'est beaucoup de changements mais avec tout l'amour que vous lui donnez, elle va vite comprendre.
    Elle est très belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est sublime et TELLEMENT douce... mais sa vie est pleine d'obstacles déjà, elle qui est si petite...

      Supprimer
  3. Petit bout de chat traumatisé... Encore un peu de patience et je suis sure qu'elle vous accordera sa confiance.
    Bisous!
    Choupinou ;)

    RépondreSupprimer

Commente ici parce que les commentaires, ce sont mes petites douceurs !